· 

La Mort peut danser de Jean Marc Ligny - défi PIF (Printemps de l'Imaginaire Francophone)

Le Printemps de l'imaginaire francophone (PIF pour les intimes) est un défi de lecture visant à promouvoir les livres appartenant aux genres SFFF (science-fiction, fantasy, fantastique ; pour plus de précisions, je vous renvoie à ma page consacrée aux littératures de l'imaginaire), écris par des auteurs francophones, dont on parle trop peu.

Le défi, proposé par le blog Monde fantasy consiste tout simplement à lire des œuvres relevant de l'imaginaire et écrites par des francophones, et à en parler autour de soi ou sur Internet.


Titre : La Mort peut danser

Genre : Fantastique

Auteurs : Jean-Marc Ligny

Maison d'édition : Folio SF

Prix : 8,20 €

Résumé quatrième de couverture :

Irlande, 1181. Alors que sévit l’invasion anglo-normande, une sorcière est brûlée vive au sommet d’une falaise. Une sorcière aux yeux de l’Église, mais pour le peuple elle était Forgaill, leur poétesse, la prophétesse...
Irlande, 1981. Un couple de musiciens, Bran et Alyz, s’installe dans un manoir du XIIe siècle. Sous le nom de La Mort Peut Danser, ils donnent des concerts dont le succès va grandissant. Mais quelle puissance surnaturelle anime la voix d’Alyz, cette voix qui ouvre les esprits, qui semble venir d’un autre monde ?...

Roman inspiré des légendes celtiques et des recherches musicales du groupe Dead Can Dance, riche des couleurs et de la beauté sauvage de l’Irlande, La mort peut danser renouvelle magistralement le thème de la possession.

 

Mon avis :

Ce roman est divisé en deux histoires se déroulant dans deux époques et deux univers bien distincts, ce qui le rend assez addictif. J'ai particulièrement aimé plonger dans l'Irlande du XIIe siècle, au cœur des légendes celtes.

La musique est abordée d'une façon intéressante. Au XIIe siècle, elle apporte magie et savoir, au XXe siècle... elle rapporte surtout de l'argent. Mais la voix d'Alyz fait revenir du fond des âges la magie oubliée.

 

Ce roman est selon moi un bel hommage au groupe Dead Can Dance, et plus particulièrement  à Lisa Gerrard, qui est aussi la voix d'Enya.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0