· 

Le Lamento des Ombres par Les Enfants de Walpurgis - défi PIF (Printemps de l'Imaginaire Francophone)

Le Printemps de l'imaginaire francophone (PIF pour les intimes) est un défi de lecture visant à promouvoir les livres appartenant aux genres SFFF (science-fiction, fantasy, fantastique ; pour plus de précisions, je vous renvoie à ma page consacrée aux littératures de l'imaginaire), écris par des auteurs francophones, dont on parle trop peu.

Le défi, proposé par le blog Monde fantasy consiste tout simplement à lire des œuvres relevant de l'imaginaire et écrites par des francophones, et à en parler autour de soi ou sur Internet.


Titre : Le Lamento des Ombres

Genre : Fantastique, fantasy (anthologie)

Auteurs : Le collectif "Les Enfants de Walpurgis" : Ambre Dubois, Angélique Ferreira, Bettina Nordet, Cécile Guillot, Céline Guillaume, Marianne Gellon, Stéphane Soutoul, Vanessa Terral

Maison d'édition : Les éditions du Chat noir

Prix : 19,90 €

Résumé quatrième de couverture :

 

Tempo sourd ou pure envolée, trille innocente ou rugissement de haine, la musique vibre à nos oreilles de ses multiples identités. Tantôt berceuse, parfois fracassante, elle n’a pas de frontières, elle ignore les bornes. Ou plutôt, elle les refuse.
L’harmonie, ce fluide évanescent de cannelle et de myrrhe qui perce jusqu’aux palissades des cultures, marche aux confins de la mortalité. Elle transgresse les limites humaines. Elle apporte l’ailleurs jusqu’à nous, nous y transporte. Elle ouvre des passages vers des mondes imperceptibles et les créatures qui y vivent. Pour la beauté, pour la musique…

 

Huit auteurs se sont rencontrés autour d’une poignée de notes. Certains ont pris l’immortalité en Dot majeure, d’autres un chant Fa-erique aux accents tragiques. Les restants se sont partagé des partitions en clés de Sol afin de passer une porte, une épreuve… ou la muraille dont s’entoure un cœur.


Dans ce grand opéra à huit voix, l’Histoire croise l’utopie, la fantasy médite en compagnie du fantastique romantique sur la magie et les pactes faustiens. Un arpège délicat se met en œuvre. Une mélodie douce-amère, où les ombres évoluent dans les brumes comme dans les consciences…

Le sentier du lamento vous mènera jusqu’à elles.

 

Mon avis :

 

Puisqu'il s'agit d'une anthologie, je vais surtout donner mon avis sur trois nouvelles pour lesquelles j'ai eu un coup de cœur.

 

La Clef musicale, de Bettina Nordet

C'est selon moi la meilleure nouvelle de ce recueil. On y retrouve un célèbre peintre-sculpteur-ingénieur-botaniste-anatomiste, etc du XVIe siècle... Vous l'aurez reconnu, il s'agit de Léonard de Vinci. Il y fait une rencontre tout à fait surprenante qui va bouleverser sa vie, mais je n'en dévoilerai pas plus. Le style est irréprochable, l'histoire est magnifique, les personnages sont profonds... Un coup de cœur, comme je vous le disais !

 

Les flûtes enchantées, de Vanessa Terral

Il s'agit d'une enquête d'Hélianthe Palisède. Dans une France ou l'existence des fées, des lutins, et autres membres de "l'Ancien Peuple" a été reconnue par l’État, Hélianthe exerce le métier de "consultante en affaires occultes", ce qui amène cette petite-fille de fée à mener des enquêtes pour le moins inhabituelles. Elle devra ici faire la lumière sur une mystérieuse affaire de flûte à champagne qui émettent un sifflement meurtrier. L'histoire est bien construite, les personnages sont originaux, le style est moderne et l'univers de fantasy urbaine est captivant, riche en créatures fantastiques.

Je vous invite à découvrir gratuitement deux autres enquêtes d'Hélianthe Palisède, en téléchargeant les numéros 6 et 8 du magasine Le Royaume des fées.

 

La Chorale du temps, d'Ambre Dubois

Un jeune saxophoniste amateur se voit proposer une jolie somme d'argent pour jouer chez un mystérieux mélomane. Mais a-t-il raison de se rendre chaque jour chez cet homme étrange ? Si j'ai trouvé le style un peu convenu, l'histoire n'en est pas moins intéressante et la teinte quelque peu gothique qui s'en dégage m'a beaucoup plu.

 

Je m'arrête ici pour ne pas trop alourdir cet article, même si d'autres nouvelles valent également le détour parmi ce beau recueil.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Floriane Dubois (mercredi, 03 mai 2017 08:32)

    Voilà un commentaire qui donne envie de découvrir le Lamento des Ombres!